test

L’immobilier résidentiel dans la région métropolitaine de Québec

Publié le par dans Actualités immobilières

Un juste retour à la normale en novembre

Québec, le 2 décembre 2010 – La Chambre immobilière de Québec présente aujourd’hui les statistiques de vente résidentielles pour la région métropolitaine de Québec. Les gens ayant été nombreux à faire leur achat tôt en début d’année, un juste retour à la normale est visible. Au cumulatif de l’année, le nombre de vente de copropriétés a déjà atteint la parité avec 2009 alors que pour l’ensemble des ventes, l’écart se situe à 11 %.

Le marché de la revente de copropriétés est toujours à la hausse par rapport à 2009 alors que 158 unités ont trouvé preneurs. Bien que la vente de 375 propriétés unifamiliales (diminution de 16 %) soit moindre qu’en 2009, le délai de vente moyen demeure presque inchangé avec 64 jours. Quant à la vente de plex, elle a connu une augmentation de 24 % par rapport à 2009. Bien que l’on constate au total une diminution des ventes de 9 %, l’activité est toutefois plus soutenue que lors des deux derniers mois.

Tel qu’annoncé, le prix médian des propriétés continue d’augmenter. Il a atteint 223 950 $ pour l’unifamiliale, 270 000 $ pour le plex alors que pour une copropriété, le prix médian est de 180 000 $.

Les taux d’intérêts étant encore stables et très bas, le marché demeurera actif au cours des prochains mois. D’ailleurs, la SCHL prévoit pour 2011 une hausse des ventes de l’ordre de 6 %. Le prix moyen de vente devrait continuer de croître également dans la région de Québec.

La Chambre immobilière de Québec regroupe maintenant plus de 1 700 courtiers immobiliers et poursuit toujours sa mission de promouvoir le courtier comme un intermédiaire indispensable à toute transaction immobilière.

Vous pouvez également voir le communiqué en ligne à l’adresse suivante: http://www.ciq.qc.ca/webjournal/?p=261

La Chambre immobilière de Québec