test

Taux préférentiel ou taux directeur, quelle est la différence?

Publié le par dans Actualités immobilières

Rédigé par Christian L’Archevêque le Sep 22, 2011.

On entend régulièrement parler de taux préférentiel (en anglais « prime rate ») et de taux directeur, mais plusieurs s’y mêlent, avec raison. Ces termes sont utilisés à tort ou à travers occasionnellement, ou encore leur définition peut varier d’un pays à l’autre. Le taux directeur est déterminé par une banque centrale d’un pays ou d’une union telle que l’union européenne. Le taux préférentiel est déterminé par les caisses et les banques, mais varie normalement de la même façon que celui de la banque centrale. Elles modifieront leurs taux hypothécaires, leurs taux de prêts et de marges personnelles pour conserver sensiblement les mêmes marges de profit.

Les fluctuations du taux directeur se répercutent sur le taux préférentiel des banques puisqu’elles paieront plus cher pour le même dollar, qu’elles prêteront à leur tour. Le taux préférentiel varie et fait partie intégrante des offres de taux variables des banques. Vous constaterez qu’elles vont aussi y ajouter une portion fixe (plus ou moins en pourcentage du taux préférentiel) selon les marges souhaitées.

En contrôlant le taux directeur, une banque centrale comme la Banque Du Canada peut modifier l’offre et la demande de fonds de la part des grandes banques, ce qui aura pour effet de stimuler l’économie en cas de baisse des taux ou de freiner l’inflation en cas de hausse. Les impacts sont variés et peuvent être déterminants pour un pays tel que le Canada ou les États-Unis, dont la croissance économique est la mesure par excellence de leur santé économique. Un autre impact important est celui sur le taux de change, qui évoluera selon le taux directeur et fera en sorte d’attirer les investisseurs étrangers en cas de hausse par exemple. On constatera alors une hausse de la valeur de cette devise, ce qui réduira les exportations du pays puisque les produits coûteront plus cher aux étrangers.

Cet article n’est qu’une vulgarisation de l’influence majeure que subit une économie lorsqu’une banque centrale décide de modifier son taux directeur. La Banque Du Canada évalue son taux 8 fois par année, soit environ toutes les 6 semaines. Les impacts cités vous aident à comprendre pourquoi tant de gens s’intéressent à chacune des annonces de notre Banque Centrale. Si vous êtes un éventuel emprunteur hypothécaire ou que vous êtes en période de renouvellement de votre hypothèque, soyez à l’affût et suivez les annonces de la Banque Du Canada, son influence pourrait vous jouer des tours si vous ne vous y prenez pas assez tôt dans votre démarche. Appelez-moi si vous avez besoin d’un coup de main, il me fera plaisir de vous guider!

Christian L’Archevêque, Directeur, Spécialiste Hypothécaire Mobile TD, TD Canada Trust I
Cell.: 418 559 6329 Téléc. : 866 431 6329 Courriel : christian.larcheveque@td.com