test

Stabilité des reventes immobilières en janvier à Québec

Publié le par dans Actualités immobilières, Chroniques, Revue de presse

stabilité

STATISTIQUES. La récente compilation de la Chambre immobilière de Québec (CIQ) révèle que le nombre de reventes totales est demeuré stable en janvier dans la région de la capitale. De fait, on dénombre 450 transactions résidentielles le mois dernier, comparativement à 451 en janvier 2016.

Au cours du premier mois de l’année, 303 propriétés unifamiliales ont été vendues dans la région de Québec, une diminution de 4% par rapport à l’an dernier. Le délai de vente moyen, quant à lui, a reculé de 7 jours pour s’établir à 135 jours. Le prix de vente médian a augmenté de 1% pour se situer à 241 500$.
Par ailleurs, la CIQ note une augmentation de 4% des reventes de copropriétés par rapport au mois de janvier 2016. Parallèlement, le prix médian a connu une croissance de 2% pour se chiffrer à 190 000$.

Pour ce qui est du segment des plex, les inscriptions en vigueur ont augmenté de 6%. On affichait 553 inscriptions le mois dernier et le délai de vente moyen était de 106 jours.

Immobilier par secteur

Parmi les secteurs qui se distinguent au cours du mois dernier, c’est l’arrondissement Sainte-Foy/Sillery/Cap-Rouge qui se démarque avec 60% d’augmentation des reventes résidentielles. De plus, les ventes d’unifamiliales de ce secteur ont été en hausse de 34%. Le délai de vente moyen a diminué de 25 jours pour se fixer à 145 jours.

La Ville de Lévis a également enregistré une hausse des ventes unifamiliales de l’ordre de 6% et le délai de vente moyen pour cette catégorie de propriétés a diminué de 21 jours pour afficher 124 jours en janvier dernier.

TC Media