test

L’immobilier se stabilise à Québec malgré une surévaluation …

Publié le par dans Actualités immobilières, Revue de presse

Le marché immobilier de la région de Québec semble surévalué.

C’est du moins ce que conclut la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL), qui considère que le prix des propriétés reste élevé dans la Capitale ­Nationale.

La SCHL constate aussi que le nombre de condominiums disponibles a diminué le printemps dernier dans la région, mais que la construction de nouveaux immeubles reste forte. Le taux d’inoccupation des nouvelles unités construites n’est pas problématique à ce stade­ci, selon la SCHL.

L’évaluation du marché de l’habitation montre que pour le deuxième trimestre de 2016, les indices d’accélération de prix et de construction excessive demeurent faibles.

Dans l’ensemble, la SCHL évalue que les risques de bulle immobilière à Québec sont donc modérés.

La situation à Québec s’apparente à celle de l’ensemble du pays à l’exception des marchés de Vancouver, Toronto, Calgary, Regina et Saskatoon, qui sont les plus problématiques pour l’instant au Canada.

http://ici.radio-canada.ca/regions/quebec/2016/07/28/002-societe-canadienne-hypotheque-logement-immobilier-marche-survalue-quebec.shtml 3/3